Menu

Principales conclusions

En Suisse, le terme «sport» renvoie à de nombreux concepts et représentations (graphique A). Ainsi, la majorité de la population associe le sport à la santé et à l’activité physique. Viennent ensuite, très souvent, le plaisir, l’entraînement, la forme physique, la perception corporelle, le contact avec la nature, l’effort, l’autodiscipline et la détente. Les termes clairement connotés négativement tels que le dopage, la corruption ou les blessures ne sont en revanche que rarement cités. Dans l’ensemble, le sport bénéficie d’une image très positive.

D’autres informations sur cet indicateur sont disponibles dans un document PDF (en allemand).

 

Termes associés au sport par la population suisse, 2020 (nuage de mots-clés)

Source: Sport Suisse 2020, nombre de personnes interrogées=9647 (enquête en ligne). Remarque: Les mots figurent en lettres plus ou moins grandes en fonction de leur fréquence de sélection par les personnes interrogées. Les couleurs font ressortir les combinaisons de mots fréquentes, repérées grâce à une analyse factorielle. Les termes «Plaisir», «Contraintes» et «Physique agréable» sont représentés en gris pour signifier que les personnes qui ont sélectionné à la fois «Contraintes» et «Physique agréable» ont très rarement cité le terme «Plaisir».

Sources et bibliographie
  • Sport Suisse 2020: Lamprecht, Markus, Bürgi, Rahel et Stamm, Hanspeter (2020): Sport Suisse 2020. Activité et consommation sportives de la population suisse. Macolin: Office fédéral du sport.
Définitions

Dans le cadre des enquêtes représentatives «Sport Suisse», la population a répondu à différentes questions sur l'image du sport, sur sa perception des problèmes qu'il pose et sur son encouragement.

Dans le cadre de l’enquête en ligne «Sport Suisse 2020», une liste de 30 termes a été soumise aux sondés. Parmi ces termes, ils devaient indiquer ceux qu’ils associaient personnellement avec le sport (graphique A). Chaque personne a en moyenne sélectionné neuf termes. Ces termes ont été représentés dans un nuage de mots-clés en fonction de la fréquence à laquelle ils ont été cités.

Les enquêtes menées par téléphone ont parallèlement permis de recueillir la perception des sondés sur les effets du sport et sur les principaux problèmes qu’il pose aujourd’hui, ainsi que leur avis sur l’encouragement du sport tel qu’il est pratiqué en Suisse.

Autres conclusions

D'autres informations sont disponibles dans un document PDF (en allemand) distinct.

Les analyses complémentaires révèlent par ailleurs les faits suivants:

  • Plus de 80% des personnes interrogées sont d’accord avec les affirmations suivantes: «Le sport contribue de manière significative à la santé de la population», «Le sport est une activité de loisirs utile» et «Le sport joue un rôle important dans l’éducation et la socialisation des enfants et des jeunes».
  • L'encouragement du sport est très apprécié en Suisse et sa légitimité est largement reconnue. Une grande majorité de la population souhaite qu'il soit maintenu, voire renforcé – en particulier au profit des enfants, des jeunes, des personnes en situation de handicap et des personnes défavorisées.
  • Malgré l’image globalement très positive que véhicule le sport dans la société, la population est tout à fait consciente des problèmes qui le touchent. En 2020, le dopage et la corruption ont été cités chacun par plus de 40% des personnes interrogées comme étant des problèmes majeurs pour le sport. Au moins un tiers des sondés ont également évoqué à ce titre la commercialisation, la violence et le racisme.
Zum Seitenanfang