Vue d'ensemble

Les évolutions – que ce soit celles du sport ou d'autres domaines sociétaux – sont difficiles à prévoir et comportent toujours des phases de grande incertitude. Les deux indicateurs du domaine «Radar» permettent toutefois d'émettre de prudentes hypothèses concernant l’avenir du sport Suisse.

Appréciation

L'Office fédéral de la statistique (OFS) s'attend à ce que la population de la Suisse continue de croître ces prochaines années. Simultanément, la proportion de personnes âgées va augmenter aussi. Comme le sport n'est plus, depuis assez longtemps déjà, l'apanage des «jeunes gens de sexe masculin», et que le goût déjà prononcé de la population pour le sport ne devrait pas changer, tout semble indiquer que l'activité sportive va continuer à progresser – avec, toutefois, une diminution du sport des jeunes et une augmentation du sport des adultes et du sport des aînés.

La croissance continue de la population et de la demande en matière de sport devrait induire une demande accrue d'infrastructures sportives. Vu que jusqu'à présent, les installations sportives ont été largement financées par les pouvoirs publics, la question des infrastructures devrait être un chapitre important de la politique du sport à l'avenir.

Zum Seitenanfang