Menu

Principales conclusions

Depuis 2005, trois études ont été consacrées à l'importance du sport dans l’économie nationale (cf. Rütter et al. 2014). Comme le montre le graphique suivant, la valeur ajoutée brute du sport a représenté un peu plus de 10 milliards de francs en 2011, soit pratiquement la même chose qu'en 2008.

Un examen plus attentif du graphique révèle toutefois des changements – considérables, parfois – dans la pondération des différents secteurs: depuis 2008, la contribution du commerce a nettement diminué (-11%), de même que celle des services liés au sport (-10%) et des fédérations et clubs sportifs (-8%), tandis que celle des installations sportives s'est accrue (+9%).

En 2011, le sport a fourni une contribution de 1,7% au PIB et il a généré un chiffre d'affaires total de 20 milliards de francs.

D’autres informations sur cet indicateur sont disponibles dans un document PDF (en allemand).

Sources et bibliographie

Sources:

  • Rütter, Heinz, Christian Schmid, Christian Höchli, Corina Rieser, Oliver Hoff, Tonio Schwehr, Ladina Gartmann und Pino Hellmüller (2014): Wirtschaftliche Bedeutung des Sports in der Schweiz – 2011. Rüschlikon: Rütter Soceco.
  • Sport Suisse 2014: Lamprecht, M., Fischer, A. & Stamm, H.P. (2014): Sport Suisse 2014. Activité et consommation sportives de la population suisse. Macolin: Office fédéral du sport OFSPO.
Définitions

La valeur ajoutée brute est un terme du domaine de l'économie qui désigne la valeur totale des biens et des services produits moins la consommation intermédiaire.

Les chiffres de l'année 2008 ont été arrondis selon la méthode utilisée pour 2011.

Autres conclusions

D'autres informations sont disponibles dans un document PDF (en allemand) distinct.

Les analyses complémentaires révèlent par ailleurs les faits suivants:

  • La valeur ajoutée totale dans le domaine du sport s'est accrue de 12% entre 2005 et 2008, et elle a reculé de presque 2% entre 2008 et 2011. La croissance marquée des prestations de service liées au sport et d'autres secteurs durant la période 2005-2008, et le recul qui a suivi, découlent dans une large mesure du Championnat d'Europe de football 2008 qui a eu lieu en Suisse et en Autriche.
  • Selon l'enquête Sport Suisse 2014, la population résidante suisse dépense en moyenne 2510 francs pour le sport par habitant et par an. Une part importante de ce budget est consacrée aux vacances sportives (en Suisse et à l'étranger) et aux sorties sportives (journées de ski, p. ex.), qui représentent ensemble 37% du budget. L'habillement et l'équipement constituent également un poste de dépenses important (34%).
Zum Seitenanfang