Observatorie Sport et activité physique Suisse

Information supplémentaire

Les mises à jour les plus récentes figurent dans un rapport spécial sur les indicateurs (format PDF, en allemand uniquement).

Radar et indicateurs spéciaux

Le domaine dénommé « radar et indicateurs spéciaux » se subdivise en trois groupes d'indicateurs. Les indicateurs de la rubrique «Radar» contiennent des informations de fonds d’ordre général et des scénarios relatifs à l’évolution démographique, sociale et économique ayant une influence sur l’évolution du sport. Ces indicateurs conviennent donc pour émettre de prudentes hypothèses concernant l’avenir du sport suisse.

En cliquant sur l'intitulé d'un indicateur du tableau ci-dessous, vous trouverez un résumé des principaux résultats. En cliquant sur les titres allemands sur la gauche vous accéderez à la page et à des informations supplémentaires en allemand.

6.1 Radar I: développement démographique

Les «scénarios de l’évolution de la population» de l’Office fédéral de la statistique indiquent que la croissance de la population suisse se poursuivra au cours des décennies à venir. Même si la part des personnes âgées continuera d’augmenter au sein de la population totale, le chiffre absolu des enfants et des adolescents devrait rester à peu près stable. Le sport des jeunes n’est donc pas amené à «disparaître». Par contre, le sport pour adultes et seniors tendra à gagner du terrain.

Radar II: contexte politique et économique

Au cours des dernières années, l’économie suisse a étonnamment bien résisté à la crise. A l’avenir, elle devrait également rester solide. La majorité de la population restera active, ce qui signifie d’une part que le temps consacré aux loisirs et au sport restera limité. D’autre part, une large tranche du revenu sera toujours dépensée dans les loisirs et le sport.

Radar III: développements au niveau international

La part des personnes sportives en Suisse est supérieure à la moyenne internationale. Par conséquent, le potentiel de développement futur des activités sportives sera plus faible que dans d’autres pays. En clair, cela signifie que le «boom sportif» n’est peut-être pas encore terminé, mais que son développement devrait ralentir.

Observatorie Sport et activité physique Suisse
c/o Lamprecht und Stamm SFB AG, Forchstrasse 212, CH-8032 Zurich
Tél: +41 44 260 67 60, E-mail: info(at)sportobs.ch